A l’orée des beaux jours

(Mr Mots)

 

A l’orée des beaux jours,

Comme d’un matin d’été,

C’est calme et tout autour

Le calme semble doré

J’ai la trouille des grands jours

La tête parasitée

Mon cœur joue du tambour

La vie me semble comptée

Et si j’appelle au secours

Tout s’efface et se distrait,

Alors laisser libre cours

A tout ce qui te semblerait

Essence, Je & chandelle

Tu es sans moi, je chancelle

Laissons le feu, les sons, les perles

Les jeux pour nous, mes pas sans elle.

Au matin du grand soir,

Rien n’avait jamais été,

Je ne pouvais pas savoir

Rien ne serait plus compté

Être à tes côtés, m’asseoir

Fidèle à l’oisiveté

Siffler un air au hasard

Ouais…

Et si j’appelle au secours

Tout s’efface et se distrait

Alors laisser libre cours

A tout ce qui te semblerait

Essence, Je & chandelle

Tu es sans moi, je chancelle

Laissons le feu, les sons, les perles

Les jeux pour nous, mes pas sans elle.

Publicités

A l’orée des beaux jours

En passant

Une réflexion sur “A l’orée des beaux jours

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s