Bonheur non conventionnel

(Mr Mots)

“Je pense à vous et vous admire”

À ces mots tombant des étoiles

Il rougit, il se sent vivre

Dans sa voix les mots s’emmêlent

 

Et toutes les douleurs qu’il supporte

Les soumissions irrationnelles

Les peurs cachées derrière les portes

Il s’avance et il respire

“Je pense à vous et vous admire”

Ces quelques mots joliment là

Sans ratures et sans prévenir

Surpris quand on s’y attend pas

Et toutes les douleurs qu’il supporte

Et tous ces moments sans mots dire

Il s’est cru seul derrière la porte

Il s’était préparé au pire

 

“Je pense à vous et vous admire”

On dirait comme une épitaphe

Est-ce à moi qu’on souhaite l’écrire

Est-ce un marbre paragraphe

 

Et tous ces silences d’antan

Tous ces visages invisibles

Bourse au chagrin pénitent

Qu’ai-je fais pour un tel mérite

“Je pense à vous et vous admire”

Nulle autre personne que moi

Se sentirait pousser des ailes

Et l’accrocherait aux étoiles

Mais dans sa voix les mots s’emmêlent

N’était pas préparé à ça

Un bonheur non conventionnel

Est un caprice

Dont on souffre pas.

Publicités

Bonheur non conventionnel

En passant

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s