Des rubans infinis

(Mr Mots)

 

Des rubans infinis s’étalent sous nos yeux

C’est un bitume blanc que je vois aujourd’hui

Des surprises sans doute sur la route des cieux

Et qui sans s’annoncer ont cogné à mon hui

Des rubans infinis recueillent tous tes poèmes

Sans jamais regarder l’effort que tu as fourni

Car ce n’est pas la forme ni davantage le thème

Mais bien ton intention dont tu les a garnis

 

Des rubans infinis mesure nos vies

Ils sont fatalités ou plutôt vaste choix

Ils sont ce que nous sommes, tant qu’on en a envie

Ils déroulent et jamais rien ne les déçoit

 

Et d’ailleurs c’est bien ça qui fait continuer

Qui permet à l’écrit de sans cesse grandir

Aux idées, aux déboires, et aux mots de muer

Le point final n’a plus de menaces à brandir

 

Des rubans infinis comme source d’espoir

C’est un peu la conscience des progrès qu’on peut faire

Malgré les échéances, les deadlines, les grands soirs

Les rubans infinis, infiniment se plaire.

Publicités

Des rubans infinis

En passant

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s