Le blues de la reine

(Mr Mots)

 

Je regarde passer le fleuve
Un dimanche en solitaire
Au gré du vent, une épreuve
Un tour du monde en prière

Un tour en bas dans la plaine
Bien à l’abri maintenant
Je vis la vie d’une Reine
De celles que j’enviais avant

Je regarde passer les scènes
Virtualité augmentée
Est-ce moi la moins obscène
Pas sûr en réalité

Otage d’un rôle que je mène
Jamais je n’aurais cru oser
Et je vends des phénomènes
À m’en donner la nausée

Je regarde passer le fleuve
Un dimanche en solitaire
Au gré du vent, une épreuve
Un tour du monde en prière

J’ai perdu tout mon émoi
J’ai rendu toute ma bile
Tout le monde se voudrait moi
Je l’ai entendu en ville

Si vous saviez c’que j’me dégoute
Dans cette vie de reflets
Si vous saviez ce qu’il m’en coûte
De produire un tel effet

J’ai prié, juré, cravaché
J’ai maigri, maigri, maigri
J’ai fini par coucher
J’ai tout fait comme on m’avait dit

J’ai subi sans le savoir
Tellement je le voulais
Tellement je voulais me voir
La reine du défilé

Publicités

Le blues de la reine

En passant

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s